Cosmo [†] Orbüs

A quoi sert l’empathie artificielle ? (Podcast)

Irénée Régnauld (co-fondateur du Mouton Numérique et blogueur sur Mais où va le web ?) ainsi que moi-même (membre du Mouton), avons été invités à prendre la parole à une rencontre AI & Society organisée par la société golem.ai. Notre intervention s’inspirait des pistes ouvertes lors du débat de l’association consacré à l’empathie artificielle. Un événement passionnant, que l’on doit à l’estimé Julien de Sanctis. Vous suivez ?

Dans notre prise de parole, Irénée et moi-même avons abordés les sujets suivants :

  1. Qu’est-ce que l’empathie artificielle ?
  2. Qu’est-ce qu’un robot ?
  3. Les interfaces empathiques
  4. Pourquoi fabrique-t-on des interfaces empathiques ?
  5. Conditions de production de l’empathie artificielle
  6. Les robots nous affectent

Un programme bien trop vaste pour en faire le tour en trente minutes. Heureusement, nous vous préparons un article de recap plus détaillé sur ce sujet, qui paraîtra bientôt si tout va bien.

Merci à golem.ai pour l’invitation à cet événement, et à Grégoire pour la mise en contact. Likons-nous sur LinkedIn !

~ Antoine St. Epondyle

Pour suivre le prochains événements du Mouton et/ou devenir membre, c’est par ici.

mouton-numérique

Les moutons numériques rêvent-ils de technocritique ?

Soutenez Cosmo ^{;,;}^
Vous pouvez soutenir Cosmo en réagissant par un commentaire, en partageant les articles et/ou en m'offrant un café (tip tip !). C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Merci d'être là.

Devenez mécène

Un seul commentaireVous en pensez quelque-chose ?

  • […] Le dernier débat du Mouton Numérique (organisé par Julien de Sanctis) portait sur l’empathie artificielle et fut passionnant à plusieurs égards (replay). Bien loin des poncifs sur la révolte des machines et la Singularité, la discussion entre Serge Tisseron et Jérôme Monceaux soulève des thèmes pas si souvent abordés. C’est à la suite de ce débat que nous prîmes, Irénée Régnauld et moi-même, la parole à un événement récent (replay). […]

Laissez un commentaire ici plutôt que sur Facebook.