Cosmo [†] Orbüs

Nightwish

Nightwish de gauche à droite : Marco, Tuomas, Anette, Emppu & Jukka

[Oh how I wish,
For soothing rain,
All I wish is to dream again.
– Nightwish, Nemo]

Comme les deux faces d’une même pièce, mes goûts en matière de heavy metal se basent sur les deux groupes pivots que sont Rammstein et Nightwish. Ce dernier est d’ailleurs le groupe dont je suis fanatique depuis le plus longtemps dans cet univers  musical.

Pour la présentation, Nightwish est un groupe de métal symphonique finlandais, qui est particulièrement connu pour la voix exceptionnelle de son ancienne chanteuse Tarja Turunen ; et mené par le charismatique leader-claviériste Tuomas Holopainen. Associant une musique assez lourde et envolée à une voix féminine d’opéra lyrique, le groupe a su imposer une originalité incontestable dans ce paysage musical. Copié d’innombrables fois par tous les groupes de métal à voix féminine ou presque, Nightwish n’a jamais été égalé sur ce créneau. Seul les groupes Within Temptation et Epica réussissent à exister vraiment dans le métal symphonique a voix féminine ; mais même si j’apprécie également ces groupes, je les considères comme bien en dessous des maîtres du genre.

L’univers du groupe est basé sur le mélange gagnant entre une esthétique gothique traditionnelle, les contes de fées et l’ensemble de l’univers médiéval fantastique. Les thèmes des chansons sont assez classiques dans le genre ; et traitent d’une nature romantique et indomptable, de pays lointains et regrettés, d’anges et d’univers fabuleux. Le point commun de toutes les chansons est un romantisme sombre mais teinté de positif. Un morceau dont le thème est différent me tient à cœur toutefois : la chanson Creek’s Mary Blood qui rend hommage aux indiens d’Amérique.

Anette Olzon, la nouvelle chanteuse honnie à tort

De manière générale, Nightwish a toujours véhiculé une image assez sympathique de gentils-vikings-à-la-découverte-des-sept-mers, ce qui le différencie de la plupart des métalleux dans leur course à la méchanceté. En plus de sa musique bien sûr, cette image permet de faire aimer le groupe a un public large et mixte, y compris hors du public métal habituel.

Jusqu’à 2005, Nightwish s’est fait une renommée mondiale grâce à un son unique, forgé autour de riffs de guitare électrique enflammés et d’envolées lyriques de Tarja. Aux titres épiques et assez heavy comme Nemo, Wish I Had An Angel et Ever Dream s’ajoutent quelques balades non moins cultes comme Sleeping Sun. J’aime aussi particulièrement les reprises de Phantom Of The Opera (de la comédie musicale du même nom) et de High Hopes (de Pink Floyd). Dans celles-ci comme dans d’autres, le bassiste Marco Hietala chante également en tant que première ou seconde voix ; cet apport de voix masculine plus grave est très bien intégré permet à Marco de confirmer de plus en plus sa place de pilier du groupe.

Mais en 2005 le groupe a connu une crise existentielle majeure, qui a abouti à la révocation de sa chanteuse à la voix d’or. A la suite de ces événements, le groupe a fini par trouver une nouvelle voix féminine, celle de la suédoise Anette Olzon, et ce changement s’est évidemment répercuté sur la musique. L’album sorti en 2007, Dark Passion Play, fait figure de ratage pour un certain nombre de fans qui considèrent à présent le groupe comme mort.

Je ne suis pas d’accord.

Après cinq albums réalisés et écrits pour la chanteuse précédente, il est bien normal que la nouvelle venue ne soit pas monstrueusement à l’aise en un seul album. De plus Anette a également une grande qualité vocale quoique d’un genre différent. A présent, le son se fait moins lyrique et plus rock, « pop » disent les mauvaises langues ; mais l’instrumentalisation et l’univers restent relativement inchangés. Que le groupe évolue je trouve ça positif, ça lui permet de changer, d’innover et de rester en vie.

Et en vie, le groupe l’est visiblement, et avec plein de projets sur le feu. En effet le prochain album (Imaginaerum) sortira le 5 décembre 2011 et racontera l’histoire d’un vieil homme voyageant en rêve au pays de son enfance. Un film sur cette thématique est prévu par la suite, qui sera réalisé par Stobe Harju qui avait déjà réalisé le très beau clip de la chanson The Islander. Espérons que cet album-concept qui arrive après six ans de silence saura confirmer définitivement la place d’Anette en tant que chanteuse du groupe et faire taire les réactionnaires fanatiques. A en juger par le trailer de l’album qui circule sur Internet, les premiers échos de la presse ont l’air très positifs.

Moi qui suis fan du groupe depuis très longtemps, je veux croire au succès de ce nouvel album-concept. J’espère d’ailleurs aller voir le groupe -pour la deuxième fois- sur scène à Bercy en avril 2012. Dans tous les cas, rendez-vous dans un mois pour la sortie de l’album, et juste après pour sa critique sur Cosmo ; en espérant qu’elle soit positive.

Je pense qu’elle le sera.

-Saint Epondyle-

Soutenez Cosmo ^{;,;}^
Vous pouvez soutenir Cosmo en réagissant par un commentaire, en partageant les articles et/ou en m'offrant un café (tip tip !). C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Merci d'être là.

Devenez mécène

9 commentairesVous en pensez quelque-chose ?

  • Une introduction dérangeante. Pourquoi parlé de Rammstein dans l'introduction si aucun paragraphe n'est développé ensuite sur eux dans le corps du texte? Ce regroupement laisse à penser qu'il y a un point commun, une identité, un thème…enfin quelque chose qui lie les 2 groupes! Rien qu'en lisant les fiches Wikipedia de chacun des groupes et du Heavy metal, nous nous rendons compte que c'est pas gagné ! On appréciera alors la métaphore de la pièce qui permet de tracer une frontière entre les 2 groupes. Avez vous déjà regardé les 2 faces d'une pièces en même temps ? Certains diront oui ! Ce seront des menteurs (par exemple moi) et des gens utilisant un miroir (par exemple les étudiants en physique de l'ENS Cachan), un miroir qui n'est qu'un reflet déformé… Rammstein reflet de Nightwish, Nightwish reflet de Rammstein ? ou intro mal calibré ? Ne vous en déplaise, quelques fanatiques feront pipi dans les 4 coins de la pièce ou ils se trouvent dans un mois :-)
    Avec toute mon amitié,
    signé : Crevette

  • Pour être un peu plus objectif, je développerais un peu cette phrase : "cette image permet de faire aimer le groupe a un public large et mixte, y compris hors du public métal habituel". La vérité est que dans le milieu du métal en général, Nightwish est souvent vu comme de la musique gentillette, parfaite pour amener les copines des métalleux dans un festival ("mais si viens, il y aura Nightwish ! Tu sais, avec la femme qui chante !").

    Et pour répondre au commentaire précédent en y étant, bien qu'étant de toute évidence gorgé de mauvaise foi amicale : le lien en question est évident, puisque ce sont deux groupes appartenant à la famille musicale du métal. Un tempo rapide, une utilisation plus que régulière de la grosse caisse et des effets de saturation, ainsi que des thématiques particulières sont les points communs. Mais effectivement les groupes sont assez différents ; si Rammstein me plaît assez, Nightwish me donne instantanément envie de me frotter la tête sur le crépi des murs. Les goûts et les couleurs…

  • Je suis l'un des rares à adorer le tout premier album :) Je ne suis donc pas objectif. Mais aimer une musique, n'est-ce pas être subjectif ? ;) Par contre j'ai énormément joué à des jeux vidéos médiévaux-fantastiques en écoutant Nightwish en fond, tout album confondu.

  • Pour moi, Nightwish est un groupe qui s'est amélioré avec le temps. Je les suis depuis la fin des années nonante et, franchement, il y a quelques albums au début des années 2000 que je regrette un peu d'avoir acheté.

    Le problème est que la seule originalité du groupe était d'avoir une chanteuse; pour le reste, il faisait du métal comme Iron Maiden en faisait vingt ans auparavant. Le Nightwish des deux ou trois derniers albums s'est dirigé vers un style de métal symphonique, sinon plus original, du moins plus en phase avec la voix féminine.

    C'est très "cinématique", en ce sens que c'est fortement inspiré par la musique de film (notamment Hans Zimmer), ce qui explique sans doute pourquoi c'est un groupe pour rôlistes.

  • Merci de vos réponses variées ; c'est amusant de constater à quel point la musique -qui est pourtant un des sujets les plus subjectifs- fait toujours réagir. La force de l'émotion.

    @Clem : C'est très vrai, le public du groupe va de l'émo adolescent(e) en dentelle jusqu'aux barbus de cuir et de chaînes, avec tout le panel entre les deux. En tous cas, c'est le seul groupe de métal où l'on voit des mères et père de famille comme-tout-le-monde emmener leurs enfants.
    Merci donc de ta précision, et merci d'avoir rembarré le vilain troll-crevette qui ne comprend pas que deux groupes -justement très différents- appartiennent au même genre musical. Ceci dit, connaissant ses goûts en la matière, son intervention relève plus du chambrage amical concernant mon intro.
    Et puis bienvenue parmi nous !

    @Guillaume44 & Alias : C'est très vrai que le côté grandiloquent du groupe le rend très apte à l'utiliser en jeux vidéo, en JdR ou en cinéma. Si j'osais, je dirais qu'on frôle le "video-game metal". Mais bon, il ne faut pas abuser des étiquettes, n'est-ce-pas Guillaume44 ?

    Petit ajout à l'article, voici le premier clip extrait de l'album à venir en décembre : Storytime. Ça promet du bon !

  • Yop !

    Nightwish m'a permis d'ouvrir les portes du Metal, avec Within Temptation, Ramsstein et Rhapsody of Fire il y a bien longtemps ..

    Je préfère nettement la nouvelle chanteuse à l'ancienne que je trouve poussiéreuse. Selon moi le recrutement d'annette a permis de renouveler le groupe.

    Par contre, je n'aurai pas idée de mettre du NW en JDR, je préfère écouter en solo ou en concert.

    • @ Alias > Et dieu sait si cette expression prend son sens avec le nouveau tube de Tuomas Holopainen, leader de Nightwish donc.

      @ Pix > Je suis plutôt d’accord, je changement c’est bien. Même si en l’occurrence la chanteuse Anette Olzon aura fait long feu. Actuellement le groupe cherche sa troisième chanteuse pour la remplacer, même si nombreux sont les fans à considérer Nightwish comme mort depuis Tarja.

      A suivre.

Laissez un commentaire ici plutôt que sur Facebook.