Cosmo [†] Orbüs

Bonne année 2011

[Bonne année 2011 !]

L’année s’achève comme les précédentes avant elle, refermant ainsi une page de joies, de peines, de rires et de cris. C’est l’heure des comptes et des résolutions ; chacun se remémore les douze derniers mois et tente tant bien que mal d’en faire un bilan pour dresser la traditionnelle liste de ses résolutions pour les douze prochains.

En ce qui me concerne, 2010 fut une année riche d’évènements et de changements, tant sur le plan des passions que sur le plan personnel, que je n’aborderai pas ici.

Côté JdR, mon année a été finalement plutôt réussie. Malgré le fait que les parties sont de plus en plus compliquées à organiser à cause de la dispersion des membres de notre table habituelle, nous avons réussi à mener à bien la fin de la campagne Dies Irae, tout en jouant à Donj pendant la période estivale, à l’occasion d’une Partie B Revival assez déjantée. Malheureusement, la campagne de Vampires le Requiem préparée par Zouz n’a pas encore pu commencer, mais nous l’espérons pour bientôt !

Cette année 2010 a également été pour moi l’occasion de faire mes premiers pas en club, et d’y découvrir de nouvelles manières de jouer avec des gens différents. De plus, le one-shot Le Cauchemar de Saint-Régent, organisé avec de nouveaux amis parisiens m’a permis de diversifier encore plus mes horizons ludiques et de découvrir (et initier) de nouveaux joueurs.

Plus généralement, l’ensemble de la communauté rôliste à pu applaudir la résurrection de Casus Belli au cours de cet été ; définitivement placé sous le signe du renouveau ludique.

Deuxièmement, 2010 a vu la concrétisation d’un projet qui me travaillait depuis un temps : celui d’écrire. Durant cette année, j’ai commencé la rédaction de petites nouvelles qui, sans casser de briques, me permettent de m’essayer à un exercice que j’apprécie et auquel je voulais me confronter depuis longtemps. Merci Seb.

Au niveau de ma vie virtuelle, 2010 a été particulièrement chargée puisqu’elle a vu la mue des Chroniques Rôlistiques de Saint Epondyle, devenues depuis juillet Cosmo Orbüs, le rempart de la culture geek contre le monde. Ce nouveau site m’a permis de développer une ligne éditoriale plus variée, dans une nouvelle configuration, mais également de quitter la plateforme Overblog pour arriver sur WordPress.com. Je suis désormais satisfait de mon nouvel hébergeur, et je fais en sorte d’en tirer partie au maximum.

Depuis peu, j’ai également fait mon entrée sur Facebook à titre personnel ; et au nom de Cosmo, grâce à une page-fan. A ce jour, 27 personnes « aiment ça », et je les en remercie !

Pour l’année prochaine, de nombreux projets se télescopent et s’organisent peu à peu. En termes de JdR, j’espère que nous pourrons jouer la fameuse campagne de Vampires maîtrisée par Zouz, et je souhaite continuer à explorer les différentes autres tables qui s’offrent à moi, en club et à Paris. De plus, j’aimerai continuer le feuilleton COPS commencé il y a plusieurs années avec Franck Chadwick et son équipe, ainsi que découvrir toujours plus de nouveaux jeux.

Au sujet de l’écriture, mes cartons digitaux comprennent plusieurs débuts et tentatives de nouvelles. Je voudrais prendre le temps de les affiner et de les retravailler un minimum afin de pouvoir les terminer et les proposer à votre jugement, en 2011.

Mes bonnes résolutions numériques sont totalement tournées vers Cosmo Orbüs, bien que quelques projets de création de site me trottent encore dans la tête sur des sujets différents, qui se réaliseront peut être.

L’année 2011 verra tous les sujets commencés sur le blog se poursuivre, s’étayer et se conclure le moment venu. Je couve également plusieurs idées d’évolution pour le blog, avec peut-être l’arrivée de nouveaux rédacteurs sur des domaines spécifiques, mais je n’en dis pas plus pour le moment. J’espère que vous resterez fidèles à mes tribulations de petit geek perdu dans l’immensité cosmique de l’univers, et que d’autres lecteurs (et commentateurs) nous arriveront toujours plus nombreux.

La page de cette décennie se tourne, et avec elle une partie de notre jeunesse. Le futur arrive et dans l’optimisme du moment, tout semble possible. Tournons à présent notre regard embué de larmes d’espoir vers un avenir plein de promesses, et penchons nous sur cette immense page blanche qui s’étale devant nous. Puisque l’avenir nous appartient, je vous propose de l’écrire ensemble.

Bonne année 2011 !

Soutenez Cosmo ^{;,;}^
Vous pouvez soutenir Cosmo en réagissant par un commentaire, en partageant les articles et/ou en m'offrant un café (tip tip !). C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Merci d'être là.

Devenez mécène

Laissez un commentaire ici plutôt que sur Facebook.